INFERTILITY
LA RÉGULARITÉ AU LIEU DU HASARD

La grossesse n'arrive pas?

Le temps est arrivé où il faut appliquer des efforts pour atteindre ce qui autrefois se produisait tout seul. C'est le cas du problème de l'infécondité. La raison de l'infécondité pourrait se cacher dans les troubles physiologiques des hommes à 60% et ceux des femmes à 40% des cas.

Les experts de l'Organisation universelle de la protection de la santé ont compté qu´en 2010 presque 50 millions de couples dans le monde entier n'ont pas pu concevoir un bébé après cinq années d'essais.

Et cela peut-être à cause du suivant...
L'humanité existe principalement grâce à la reproduction de la race humaine.
Si ce n'est pas le cas, nous disparaîtrons de la Terre.
Alors la question de la reproduction de la race est l'une des plus essentielles. Mais il s'avère que nous en connaissons encore fort peu. C'est pourquoi il existe sur la Terre des millions de couples parfaitement sains qui veulent avoir des enfants, mais qui ne sont pas capables. Et ce n'est pas parce qu'ils sont malades, mais parce qu'ils ont de tels biorythmes vitaux.

Tous les êtres vivants ont leurs Biorythmes. Horaires, diurnes, mensuels, annuels…
Les biorythmes se manifestent partout. Y compris la reproduction des cellules sexuelles et la production des hormones sexuelles. Et non seulement féminines mais aussi masculines.

Les femmes ont deux biorythmes dont quelques phases déterminées leur permettent de tomber enceintes.
On peut calculer les jours de ces biorythmes les plus favorables pour la conception et les recommander aux femmes. Mais, il n'existe aucun biorythme qui offre un succès absolu dans la conception. Chaque biorythme a son pourcentage d'efficacité. C'est pourquoi il faut choisir les jours où il y a la coïncidence de plusieurs biorythmes pour améliorer le résultat.

Certaines femmes ne sont pas capables de tomber enceintes à n'importe quel mois de l'année. Et si les époux ne savent pas quels sont leurs jours favorables ils peuvent ne pas avoir d'enfants malgré tout leur zèle au cours de plusieurs années.

Tout le monde connaît le biorythme des Hémorragies mensuelles et la période Ovulatoire qui en est calculée.
Pendant les jours de l'ovulation, la femme est capable de tomber enceinte.
Mais malgré ce biorythme il existe encore celui des jours Lunaires où la femme est trois fois plus capable de tomber enceinte que pendant l'ovulation. Le biorythme Lunaire a une régularité stricte et il est impossible de modifier sa durée, car il est dirigé par la Lune.
Il s'avère que le satellite de la Terre influence non seulement les marées des mers et des océans mais aussi le processus de la fécondation de l'ovule et sa fixation dans la muqueuse de l'utérus.
Bien moins de gens connaissent ce biorythme c'est pourquoi ils n'en tiennent pas compte tout en restant inféconds.
Notamment la coïncidence des jours Ovulatoires et des jours Lunaires augmente beaucoup la capacité de concevoir. Correspondre jours Ovulatoire jours Lunaires augmente considérablement la capacité de concevoir.

Souvent les femmes ignorent que si les jours Lunaires coïncident avec les jours des hémorragies Mensuelles il existe un petit pourcentage des cas où la conception est possible lors du coïtus sans protection, mais cette grossesse n'est pas toujours désirable. C'est pourquoi une telle coïncidence des biorythmes est aussi à calculer pour protéger les femmes d'une procédure désagréable et nuisible qui est l'avortement.

Si la femme n'est pas soumise aux stress, n'est pas surchargée du travail, vit dans un bon environnement écologique, offre du temps à sa santé, son cycle du Règles coïncide plutôt avec le cycle Lunaire et de tels calculs ne sont pas forcément nécessaires car la coïncidence de ces deux cycles aboutit presque toujours à la grossesse.
De nos jours inquiétants, ces deux cycles ne sont pas souvent synchronisés et il existe la nécessité de les calculer et de les corriger.
Cela quant aux biorythmes féminins.



  

  

  

.

Mais les hommes ne sont pas privés de leurs propres biorythmes augmentant la capacité de la fertilisation.

Les indicateurs de l'analyse du sperme de certains hommes ne sont pas assez bons. Ces indicateurs sont bas et la cause n'est pas toujours une maladie. La qualité du sperme dépend aussi des jours Lunaires déterminés des hommes. Il est possible de calculer ces biorythmes et de recommander les jours où la qualité du sperme est beaucoup meilleure pour la conception.

Pour trouver la solution aux problèmes de stérilité il est important de prendre en considération et calculer non seulement biorythmes féminins, mais également les biorythmes masculins. Il faut le faire pour plusieurs raisons.
Premièrement, d’une année à l’autre, le nombre de cas de stérilité masculine est en forte croissance constante. Pour cela, il est primordial de connaître les jours où la qualité du sperme est la meilleure.
Deuxièmement, la proportion de la quantité des spermatozoïdes ayant des chromosomes X- et Y-est directement reliée aux biorythmes masculins. Dans le cas de la prévision du sexe d’un futur bébé, ce facteur joue le rôle très important.

En appliquant le calcul de deux biorythmes féminins et d'un biorythme masculin le couple sain a toutes les chances de mettre au monde un bébé.

Toutes les glandes endocrines se trouvent à l'intérieur de l'organisme et seuls les testicules sont portés à l'extérieur. La nature ne l'a pas fait pour rien. Il s'avère que le processus de la reproduction des cellules sexuelles masculines se passe mieux si la température des testicules est de 3 à 5 degrés plus basse que la température du corps.

Si l'homme porte une culotte serrée, les testicules sont trop rapprochés du corps et leur température est la même, et même plus haute (en raison de la création de l'effet de serre) que celle du corps. L'effet de serre peut provoquer une odeur désagréable, le frottement de la peau, il crée un environnement favorable pour le développement des bactéries et des fongus. Alors la qualité du sperme diminue, ainsi que la quantité de l'hormone masculine testostérone. Cela peut conduire à l'infécondité, qui a doublé au cours des dernières 30 années.

Le surchauffèrent des testicules est considéré comme la cause principale de l'infécondité des hommes. Il commence encore par les couches de bébé et continue avec le linge serré.

Pour améliorer la reproduction des cellules sexuelles masculines et de la testostérone les médecins recommandent de porter une culotte de la coupe spéciale où le scrotum est situé dans une section spéciale et n'est pas en contact avec le corps.

Eh bien, je crois que la question de la sécurité du sexe sans utiliser les contraceptifs nuisibles préoccupe beaucoup plus de gens. Les avortements doivent se faire comme une exception et seulement pour des raisons médicales, et non à cause des erreurs dans les calculs des jours ovulatoires. Il existe la possibilité de calculer et de recommander des "jours sûres" où la femme ne va pas tomber enceinte même sans les contraceptifs nuisibles.

Certains époux voudraient mettre au monde un bébé du sexe déterminé et non pas se laisser au gré de la nature. Tout cela est à calculer même avant la conception.



  

  

  

.

LA LIAISON EN RETOUR

DE L'APPLICATION INFERTILITY

Dans la boutique en ligne Apple Store à la fin de cette année, l'application sera disponible pour iPhone et iPad du calcul de ces biorythmes.

La première version de cette application nommée "Infertility - low or case" comprend trois types de calculs: le calcul du calendrier pour la contraception naturelle contre la grossesse (pour la prévention des avortements), le calcul des jours favorables pour la conception (appliqué au cas de certains types de l'infertilité) et le calcul de la naissance d'un garçon ou d'une fille avant la conception (pour pouvoir planifier le sexe du bébé).
Les données initiales pour les femmes sont la date, l'heure et le fuseau horaire du lieu de naissance et aussi le calendrier de ses trois derniers règles. Pour le calcul des biorythmes masculins il suffit d'introduire la date, l'heure et le fuseau horaire du lieu de naissance. Les deux derniers types des calculs se font en tenant compte des biorythmes de l'homme.

Le premier type des calculs recommande les jours sûres où le coïtus n'aboutit pas à la grossesse sans utiliser les contraceptifs quels qu'ils soient. C'est le moyen sûr de la prévention des avortements.
Ce type des calculs est pratiquement utile à toutes les jeunes filles et les femmes de l'âge génital.

Le deuxième type des calculs définit les jours favorables pour la conception au cas de certains types de l'infécondité en tenant compte aussi des biorythmes masculins. Lors des calculs s'effectue l'analyse de la meilleure combinaison des jours Ovulatoires et Lunaires de la femme avec ceux-ci de l'homme.

Le troisième type des calculs indique les jours à utiliser pour concevoir un bébé du sexe désiré.

En fonction des résultats des calculs, les recommandations seront données sur le mode de vie des époux et sur les techniques du coïtus. Ces dernières augmentent d´une certaine manière l'efficacité des calculs.

Au cas de la non-coïncidence des biorythmes des hommes et des femmes, les recommandations sont données permettant de synchroniser tous les trois biorythmes dans la meilleure combinaison.

Les applications prévoient aussi la possibilité de suivre le calendrier des Règles et leur Intensité, la Température rectale, les jours Intimes et la Santé globale.

Numéro de certificat d'auteur 2017610469 daté du 11 janvier 2012 (ROSPATENT)

L'AUTEUR DE L'APPLICATION

- Académicien de l'Académie des sciences médicales et techniques russe;
- Membre de l'Académie internationale des auteurs de découvertes scientifiques et des inventions;
- Le lauréat des médailles d'argent par P. Ehrlich; par V. Rentgene et par l'académicien Ivan Pavlov;
- Le professeur émérite de l'Université européenne;
- Le médecin-réflexologue et orthopédiste pour enfants

Victor Porokhnya

Яндекс.Метрика       Copyright © Victor Porokhnya, 2013    *    Mon site web